Révélation – Beatles : Abbey Road ne devait pas être leur dernier album

septembre 12, 2019

Révélation – Beatles : Abbey Road ne devait pas être leur dernier album

Alors qu’on s’apprête à fêter le 50ème anniversaire de la sortie de l’album des Beatles Abbey Road , Mark Lewisohn, le plus grand spécialiste mondial des Fab Four, détient un enregistrement qui remet en question les théories habituelles sur la séparation des Beatles. Abbey road ne devait pas être le dernier album du groupe. Malgré les tensions entre John Lennon, Paul McCartney, Georges Harrison et Ringo Starr, les Beatles avaient d’autres projets de chansons. De plus, il réfléchissaient à une nouvelle répartition des rôles au sein du groupe.

A l’occasion du 50ème anniversaire de la sortie de l’album Abbey Road, qui sera célébrée le 26 septembre 2019, le plus grand expert des Beatles, Mark Lewisohn, éclaire d’un jour nouveau les circonstances et la place dans la carrière du groupe mythique de l’album Abbey Road, considéré comme le dernier album des Beatles. Il est généralement admis que les Beatles ont enregistré cet album en sachant que c’était leur dernier album ensemble. Or, un enregistrement audio remet en cause cette théorie. Dans une interview donnée au journal britannique The Guardian, Mark Lewisohn rapporte les propos tenus par John, Paul et Georges lors d’une réunion enregistrée sur une bande audio qui change la vision habituelle de la fin de carrière du groupe.

Abbey Road , le dernier album des Beatles

Composé de John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr, le groupe Les Beatles est considéré comme le groupe le plus populaire de tous les temps. En 10 ans d’existence (1960-1969), le groupe a enregistré 12 albums et composé près de 200 chansons, la plupart écrites par John Lennon et Paul McCartney. Ils sont les artistes ayant vendu le grand nombre de disque : plus de 2 milliards à ce jour.

Description de cette image, également commentée ci-après
Par Roy Kerwood — Photo by Roy Kerwood. Previously uploaded to en: with same image name May 11 2006., CC BY 2.5, Lien

MaccaNewY.jpg
Par Anna’sfarmTravail personnel, CC BY-SA 3.0, Lien

Ringo Starr NY 1964.png
Par The_Fabs.JPG: United Press International (UPI Telephoto) Cropping and retouching: User:Indopug and User:Misterweiss derivative work: Zakke (talk) — The_Fabs.JPG, Domaine public, Lien

Les Beatles ont commencé leur carrière discographique en 1962 avec l’album Please please me qui sort en 1963 et la terminent en 1970 avec la sortie de l’album Let it be. Mais c’est l’album Abbey road qui est considéré comme le dernier album du groupe parce que c’est le dernier qu’ils aient enregistré ensemble. Abbey road a été enregistré de Février à Aout 1969 et il sort le 26 Septembre 1969. Let it be sortira plusieurs mois plus tard, le 8 Mai 1970, mais il avait été enregistré en Janvier 1969, avant l’enregistrement des chansons d’ Abbey road. C’est pourquoi ce dernier est considéré comme le dernier album des Beatles. De plus, quand l’album Let it be sort, le groupe a déjà officialisé sa séparation.

L’album Abbey road est enregistré dans les studios d’Abbey road de EMI. Et la pochette de l’album est une des pochettes les plus célèbres. On y voit les quatre Beatles les uns derrière les autres traverser Abbey road sur un passage protégé, face aux studios d’enregistrement où ils ont enregistré la plupart de leurs chansons. On y trouve des grands succés des Beatles comme Come together, I want you (She’s so heavy), ou Here comes the sun et Something.

Jeff Jarrat, un des ingénieurs du son assistant d’EMI lors de ces sessions se souvient : « Un jour où George Martin m’avait annoncé qu’il ne serait pas disponible, il m’a dit quelque chose comme cela : « Si un Beatle est présent, c’est bien. Deux Beatles, super. Trois Beatles, fantastique. Mais au moment où ils se retrouvent tous les quatre ensemble, c’est là que cette chose charismatique et inexplicable se produit, cette magie que personne n’a été capable d’expliquer. Tu auras des rapports amicaux avec eux, mais tu seras en même temps averti de cette présence inexplicable ». Évidemment, c’est exactement comme cela que ça se passait. Je n’ai jamais ressenti cela, en aucune autre circonstance. C’est l’alchimie très spéciale des quatre ensemble, que plus personne n’a connue depuis lors »

Il est habituellement entendu que les Beatles ont enregistré cet album en sachant que c’était leur dernier album ensemble. Les dissensions dans le groupe étaient devenues trop fortes. Les rivalités entre Lennon et McCartney. Mais aussi l’agacement de George Harrison d’être relégué au second plan. Pourtant…

Un enregistrement audio vient bouleverser la version officielle

Mark Lewisohn, spécialiste mondial des Beatles, vient contre-balancer la théorie habituellement admise en nous révélant le contenu d’une conversation entre John Lennon, Paul McCartney et George Harrison.

Le 8 septembre 1969, alors que l’enregistrement de l’album Abbey Road est terminé et qu’ils attendent la sortie de l’album prévue pour le 26 septembre, les Beatles se donnent rendez-vous dans les locaux de leur société Apple dans Hornsey road. Mais Ringo Starr ne peut assister à la réunion, car il est hospitalisé pour un problème intestinal. John Lennon enregistre la conversation pour la lui faire parvenir ensuite.

Mark Lewisohn, qui est en possession de cet enregistrement, rapporte à Richard Williams du Guardian les propos tenus par les membres des Beatles présent ce jours là et en tire des conclusions intéressantes. Alors qu’on disait jusque là qu’au moment de l’enreistrement d’Abbey Road , les Beatles savaient qu’ils allaient se séparer et que c’est John Lennon qui voulait mettre un terme à l’existence du groupe, cet enregistrement révèle qu’en ce 8 septembre 1969, John Lennon, Paul McCartney et George Harrison évoquent l’avenir du groupe. Ils ont le projet de faire un nouvel album. Ils évoquent de nouvelles chansons. John Lennon, qu’on disait sur le départ, semble même à l’initiative de ce nouveau projet et d’une réorganisation au sein du groupe. Il propose, pour ce procain album, que Paul, George et lui même écrivent quatre chansons chacun et deux pour Ringo. Il suggère même que les chansons soient créditées individuellement, alors qu’elles l’étaient jusque là par le tandem Lennon/McCartney. Paul, quant à lui, avance un compliment à double-tranchant sur les chansons de George laissant entendre que souvent, elles sont moins bonnes. Mais John prend sa défense.

Beatles – Hornsey Road , un spectacle musical sur la fin des Beatles

Pour célébrer le 50ème anniversaire de l’album des Beatles Abbey Road, Mark Lewsohn a créé un spectacle Beatles – Hornsey Road pour raconter la fin de l’histoire du groupe. Il y retrace les tensions au sein du groupe qui ont mené à leur séparation, les gens qui gravitaient autour d’eux à ce moment là, la vie qu’ils menaient. Et plus largement, il brosse le portrait d’une époque, la fin des années 60 et des mouvements artistiques du moment. Mais le cœur du spectacle est bien l’enregistrement de l’album Abbey Road. Un making of de l’album sous forme de spectacle, composé d’anecdotes, des chansons de l’album, mais aussi de photos, de documents sonores, notamment de cet enregistrement de leur conversation du 8 septambres 1969, ou des cessions de travail du groupe pendant l’enregistrement de l’album. Il a cherché à montrer l’histoire des chansons d’ Abbey road, de leur création, de ce qu’elles représentaient pour les Beatles, de ce qu’ils ont voulu y mettre. C’est la première fois qu’un making of d’album prend la forme d’un spectacle. Hornsey road se joura au Royal and Derngate de Northampton le 18 septembre et sera en tournée jusqu’au 4 décembre, malheureusement, au Royaume-Uni et pas en France. Mais les passionné pourront faire le voyage.

Mark Lewisohn, le plus grand spécialiste des Beatles

Mark Lewisohn est le plus grand spécialiste des Beatles. C’est un écrivain et un historien. Il a travaillé entre autre pour EMI, maison de disque des Beatles et pour la MPL Communications, la holding de Paul McCartney. Il a écrit de nombreux ouvrages de référence sur le groupe. Il est aussi amené à participer à certains projets du groupe dans les années 1990 et 2000.

Son oeuvre majeure, à laquelle il travaille encore, c’est la trilogie The Beatles : All these years . Dans le Liverpool Daily Post il se confiait : « L’histoire des Beatles a été racontée à de nombreuses reprises, mais rarement bien à mon avis. J’écris une histoire de grande envergure et mon vrai but est d’explorer et de comprendre ce qui s’est passé pour et autour des Beatles, et de l’écrire impartialement, sans peur, sans favoritisme, sans biais ou ordre du jour. Un groupe de rock’n’roll est sorti de Liverpool, il a transformé (shaped) la seconde moitié du XXe siècle au niveau planétaire, et sa musique transcende les époques. La totalité de cette histoire extraordinaire se doit d’être entièrement consignée et cela doit être fait maintenant, tant que les témoins de première main sont encore avec nous ».

En 2013, Mark Lewisohn a publié le premier tome de cette trilogie intitulé Tune In . Dans ce premier tome il raconte le début de l’aventure des Beatles jusqu’au 31 Décembre 1962 et l’enregistrement des premiers titres chez EMI. Il va même jusqu’à remonter les origines familiales de chacun des membres du groupe. Cet ouvrage très riche compte 944 pages.

Le deuxième tome à paraître devrait être intitulé Turn out et devrait couvrir la période de 1963 à 1966. Et enfin, le troisième tome devrait s’appeler Drop out et raconter l’histoire des Beatles entre 1967 et 1969. Il lui reste 14 à 15 ans de travail pour aller au bout de son projet. Il a 61 ans et espère avoir le temps de terminer cette biographie complète et minutieuse des Beatles.

Une édition augmentée intitulée The Beatles – All These Years – Extended Special Edition: Volume One: Tune In et contenant l’intégralité des recherches de Lewisohn et d’avantage de photographies a été publiée en Angleterre. Cet ouvrage compte 1728 pages.

En 1986 Mark Lewisohn publie The Beatles Live, une chronologie complète et détaillée de toutes les prestations scéniques du groupe. Puis il est embauché par EMI pour écouter aux Studios Abbey Road toutes les archives sonores des Beatles, toutes les chansons de 1962 à 1969, prise par prise. Ce travail a donné lieu à la publication en 1987 de l’ouvrage The Complete Beatles Recording Sessions: The Official Story of the Abbey Road Years. Il s’agit d’un journal de bord détaillant le travail des Beatles jour après jour. On y découvre qui a joué quoi. Le tout est complété par des témoignages des membres du groupe, mais aussi des techniciens ayant participé aux enregistrements des chansons.

En 1988, il publie The Beatles: 25 Years In The Life dans lequel il relate les activités de chaque membre du groupe, jour après jour, de 1962 à 1987.

Dans The complete Beatles Chronicle il raconte minutieusement les activités des Beatles en studio, sur scène, à la radio, à la télévision, au cinéma et en vidéo.

Puis Mark Lewisohn dans son livre The Beatles’ London: A Guide to 467 Beatles Sites in and Around London écrit en collaboration avec Adam Smith et Derek Taylor, nous propose de guide dans Londres pour voir les lieux associés aux Beatles.

Puis il participe au livres Beatles Gear: All the Fab Four’s Instruments, from Stage to Studio qui répertorie tous les instruments utilisés par les Fab Four. C’est une bonne immersion dans les instruments des sixties en général et des Beatles en particulier.

Enfin en 2016, Mark Lewisohn publie un livre de photos inédites sur le tournage du film A hard day’s night

Rééditions d’ Abbey Road spécial 50ème anniversaire

 A l’occasion de la célébration du 50ème anniversaire de la sortie du mythique album, l’album a été entièrement remixé par Giles Martin, et fait l’objet d’une réédition multiformats.

Related Articles

Lorem ipsum dolor sit amet consectetur

0 commentaires

Laisser un commentaire